Accueil » Souvenirs d’un passé plaisant, la CB, un peu ma libération

Souvenirs d’un passé plaisant, la CB, un peu ma libération

  • par

Voila des pages qui rappellent bien des souvenirs. Fin des années 70 et années 80. La CB que je pratiquais, sur laquelle je passais des jours et des nuits. La CB qui a franchement contribué à me guérir de ma timidité maladive. Vous allez rire mais c’est à l’occasion d’un »visu » (on dirait une rencontre IRL de nos jours 🙂 ) que j’ai mis les pieds pour la première fois (outre celui de mes grands-parents). Pas pour me saouler la gueule (j’étais déjà un sans alcool absolu) mais pour y faire connaissance d’hommes et de femmes parfois d’un tout autre milieu que le mien, que les circonstances « normales » ne m’auraient jamais donné la chance de rencontrer. Nuits passées à discuter, parfois loin (Québec) ou très proches. Dizaines d’heures passées à aider des amis à installer ou améliorer leur installation (électronicien ça aide :)). J’étais aussi secouriste (très actif 🙂 ) et là aussi les fréquences CB nous aidaient beaucoup. Je pratique beaucoup internet et les réseaux sociaux mais le contact n’y est pas le même que ce qu’il était. Je suis devenu par la suite radioamateur et ce après un arrêt total de la CB pendant une dizaine d’années. Là, je reviens et les ondes sont hélas un peu désertes. Dommage, le matériel est peu cher et on trouve de nombreuses occasions, il est bien plus performant qu’à l’époque d’ailleurs.Mon indicatif/pseudo était « St Bernard », il est de nos jours « Data » (les trekkises comprendront).Au passage, je ne vois aucune hiérarchie entre radioamateurs et CB, deux mondes de passionnés, l’un plus technique, l’autre plus libre.Pour terminer je suis de ceux qui sont fortement pour l’usage des 40 canaux normaux et une puissance de 4W. A bientôt peut-être sur les ondes 😉 .

https://www.facebook.com/media/set?set=oa.339400097906632&type=3

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires