Je ne suis pas nationaliste, bien au contraire, mon utopie est plutôt universaliste mais j’adore la devise de notre République. 

Elle n’est devenue devise officielle qu’en 1848 même si les trois termes ont été inscrits sur les monuments de la commune de Paris en 1793 mais accompagné de mots supplémentaires :

Devise mentionnée aussi dans un discours de Robespierre en 1790. Mais pour plus d’informations historiques il y a wikipedia 🙂 

Peut-être est-ce naïf mais je pense sincèrement que si tous les jours nous appliquions cette devise le monde serait sans doute plus agréable et vivable pour toutes et tous.  En effet d’entrée toute xphobie, toute discrimination est bannie par ces termes. Je pense même que il y a une limitation des abus qui peuvent être faits du premier précepte : Liberté. La liberté il est facile d’en abuser mais elle vient se modérer par l’Egalité et la Fraternité.

L’Egalité je la prends au sens d’équivalence, littéralement de même valeur. En effet être totalement égaux nous rendrai identiques hors nous sommes variété et devons pouvoir le rester.

La Fraternité risque par son côté masculin (même si le mot est féminin 😉 ) d’irriter certaines ou certains. Pour moi, sa majuscule fait fi du genre. Comme je le fais pour presque tout dans ma vie.

Si seulement nous avions un hymne au niveau de notre devise. Qu’elle est obsolète cette Marseille par bien de ses aspects…

Print Friendly, PDF & Email


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :