Sites: ras le bol des pop-up et autres sollicitations

Plus moyen d’aller sur un site sans devoir cliquer deux ou trois fois avant d’accéder au contenu.

D’abord il a l’acceptation RGPD (les cookies entre autres), ils m’énervent ces trucs ! Personnellement je pense que ce devrait être aux navigateurs d’enregistrer nos choix de suivi et qu’ils soient systématiquement suivi par les sites. Ici c’est la seule sollicitation que vous aurez 🙂

Ensuite on vous demande si vous voulez recevoir les notifications du site. Pour moi c’est systématiquement non. Si je veux des infos sur le site je suis assez grand pour m’inscrire sur la liste de mails ou m’abonner au fil RSS. Ainsi je n’aurai pas mon attention sans cesse perturbée.

Après on vous saute au visage pour vous inscrire à la liste de diffusion. Si je veux le faire, je suis assez grand pour sélectionner l’option si elle est présente sur la page, pas besoin de m’agresser !

Autre sujet de récrimination de ma part, les sites “amateurs” qui vous réclament du fric ! Je veux bien que ceux qui achètent réellement du matériel en toute indépendance des fournisseurs en aient besoin mais les autres ! D’ailleurs ces tests réellement indépendants me semblent un espèce en voie de disparition 😉

geralt / Pixabay

Bon sang, mon hébergement (sur lequel tourne presque une dizaine de sites plus mon serveur de mails) y compris des extensions payantes pour pour WordPress me coute un peu plus de 100€ par an ! Je considère cette activité comme un loisir et cette somme ce n’est (pour moi) pas grand chose. Et si on a pas de fric il y a des solutions gratuites avec certes moins de possibilités mais quand même de quoi faire des trucs bien (de toute façon, pour moi c’est essentiellement le contenu qui compte).

A lire aussi

Par rouzejp, il y a

Des ressources de ma veille pour vous

Nota : Si vous êtes pressés vous pouvez aller direction à la section Concrètement 🙂

Introduction,  cogitations

Je gagne mon chocolat (je préfère au pain) en faisant de la veille technologique pour une administration territoriale. C’est, à ma connaissance, un poste rarissime. Le but est de permettre à ma direction (Systèmes d’information et numérique) de faire les choix les plus éclairés possible et d’éviter de s’engager dans des impasses.

C’est en fait une passion que je traine depuis… toujours. Aussi jeune que je mes souvienne j’étais attiré, passionné même par demain et notamment le demain technologique. Bon fait je pense que c’est le présent qui ne m’intéresse pas étant aussi passionné par l’histoire (notamment le haut moyen-âge). Mais d’ailleurs, à mon avis, le présent ce n’est qu’un instant de futur déjà passé.

Mais je m’égare, je voulais parler de ce que je fais.

Il y a deux façons de faire de la veille selon moi.

La première est très formelle. on collecte des informations, les stocke, établie des synthèses, des états de l’art… Sans doute est-ce la plus employée. Elle a l’énorme avantage de pourvoir être pratiquée par des équipes, formalisée, structurée… Elle a selon moi l’inconvénient d’être trop basée sur l’instant t, elle donne une image.

La seconde, qui je vous l’avoue de suite est ma préférée, consiste également à collecter une multitude d’informations, les assimiler, réfléchir et fournir une opinion. Vous allez trouver cela très empirique et peut-être aurez-vous raison mais je pense qu’il faut sérieusement nuancer. En effet je pense que pour appliquer cette méthode il faut avoir un long entrainement, une bonne mémoire est aussi utile 🙂 et sans doute un esprit “fait” pour cela.

Concrètement comment cela fonctionne pour moi ?

Chaque jour (y compris pendant mes congés car j’aurai bien du mal à rattraper le retard s’il dure de 3 ou 4 jours) je lis entre 200 et 500 nouvelles parues sur le net, je lis aussi toute la presse spécialisée qui passe à ma portée, sans compter la radio accessoirement (la télé non, rien de vraiment utile). Naturellement je sélectionne mais sources avec soin notamment sur leur fiabilité (heureusement dans le domaine technologique c’est assez facile). Je veille aussi à tout passer dans ce que j’appelle mon crible zététique ;). Ces informations évoquent le cas échéant des liens avec des éléments antérieurs, une redondance vient consolider le fait ou indique une fausse piste. On pourrait représenter cela comme un grand réseau maillé en n dimensions (au moins 3 dont une temporelle) avec des circuits plus ou moins “épais”. Quand on m’interroge sur un domaine c’est cette représentation mentale que j’évoque et qui m’aime dans ma réflexion. Le plus souvent possible (hélas par manque de temps trop rarement), je “rêvasse” ou plus en le disant de façon plus politiquement correct, je laisse mon esprit parcourir mes acquis afin de faire émerger ce que j’appelle des pistes. C’est à dire des perspectives potentielles d’avancées. Je sais tout cela fait un peu pompeux, voire prétentieux mais c’est ainsi que mon esprit fonctionne.

Est-ce que ma méthode fonctionne ? Pour moi et je pense ne pas (j’espère) être, loin de là, le seul à penser comme cela. A ce jour je crois ne pas m’être beaucoup trompé. Ma plus grosse erreur à mon avis, est de ne pas avoir cru à la photographie numérique. Elle fonctionne aussi sans doute du fait de curiosité pathologique et des performances de ma mémoire (il faut bien que quelque chose soit performant chez moi, quand on voit l’état de mon corps…).

Naturellement cette méthode n’est pas fabuleuse quand on doit rendre compte de ce que l’on fait et notamment de son emploi du temps. Heureusement on me laisse (sans doute grâce à mon caractère 🙂 ) très libre. Mais dans cette folie planificatrice, de tableaux de bords, de rapports… je suis heureux d’être proche de la retraite. Avez-vous remarqué que dans toutes ces planifications on ne réserve quasiment jamais de temps pour penser ?

Concrètement

Bon, j’en viens enfin à ce qui m’a poussé à écrire cet article 🙂

J’ai décidé de stocker une partie des informations que je collecte quotidiennement sur ce site. Ceci afin de vous rendre disponible ce qui me semble le plus intéressant. Il n’y aura pas que de la technologie, de la science car elle est le socle de la technologie mais aussi des faits de société, de la politique et même du DIY (avec de l’impression 3D).

Je compte aussi me servir de ces informations comme base ou source de certains articles.

Vous trouverez les infos dans le menu quoi-de-neuf ?  ainsi que dans les sous-menus thématiques simplifiant la consultation.

J’espère que cela vous sera utile, j’ai même investi dans une extension payante (la seule site pour l’instant 😉 ).

 

 

 

A lire aussi

Un exemple d’impression 3D “utile”

Une bonne partie des impressions 3D se résume à imprimer des machins “à la con” tirés de site comme thingiverse mais on peut aussi en sortir des trucs très utiles, exemple :

J’ai une montre sony smartwach 3, elle n’est plus fabriquée mais me donne totale satisfaction. Elle a cependant un défaut : son bracelet ! En effet il s’agit d’un ensemble qui englobe le boitier électronique. La volonté étant esthétique, il était possible de changer facilement et totalement l’aspect de la montre.

Petit problème, la montre n’étant plus produite il est très difficile de trouver ce bracelet coque. Les seuls que j’ai été capable de dénicher étaient blancs ou rose et à des prix délirants.

Changer une montre fonctionnant parfaitement m’énervant au plus haut point j’ai pensé à l’impression 3D et fidèle à ma devise :”pourquoi refaire moins bien ce que d’autres ont fait” je me suis mis en quête d’un modèle. Ce fut assez rapide Le fameux thingiverse précité m’a donné la solution :

 

Un petit défaut pas de bouton latéral, bon celui-ci est rarement utile. J’ai donc choisi d’imprimer ce modèle et de réfléchir plus tard à une modification permettant d’en mettre un (très bon entrainement pour moi qui suis nul en modélisation 😉 )

Voici donc le résultat :

Personnellement je suis très satisfait, j’ai juste eu à ajouter un bracelet standard à la coque imprimée.

Depuis que j’ai ma creality ender 3 j’ai essentiellement imprimé des pièces visant à l’améliorer, je bascule donc dans le pratique et l’utile (ce que je faisais avant avec ma prusa I3 de chez emotiontech).

 

A lire aussi

Encore moins de raisons de soutenir les gilets jaunes

Dans une billet repris de facebook du 22/12 je disais pourquoi je ne soutiens pas les gilets jaunes (voir : Reprise facebook de 22/12/2018 : Pourquoi je ne soutiens pas les gilets jaunes ), il semble que l’actualité m’apporte encore plus de raisons pour cela.

Selon BFM TV (je sais, BFMTV 😉 ) les réponses à la consultation en ligne lancée par CESE sur 9000 contributions et 260 869 votes arrive en tête avec 5987 vote la proposition d’abrogation de la loi Taubira.

Je pensais bien que ces protestataires étaient plutôt de la catégorie Poujadistes, très à droite. L’âge, les catégories  socio-professionnelles de bon nombre d’entre-eux les positionnaient plus à droite, voire à l’extrême droite. Bien sur il ne faut pas généraliser et un nombre substantiel sont plutôt très à gauche (Insoumis notamment) et d’autres y voient simplement un écho à leur révolte face aux évolutions de la société.

Bref en bonne partie une assemblée de circonstances et non de sentiment politique profond pour une société plus juste. Une union de moi et pas un nous.

Quand je regarde un peu plus les autres revendications il me semble depuis toujours y voir de très nombreuses incohérences. Par exemple moins de taxes mais plus de services publics.

Quelle tristesse que la gauche non extrême n’existe plus qu’au travers de lamentable Mélenchon ! Le Parti Socialiste a fait son temps et s’est, à mon avis, totalement discrédité pour son soutien à une politique libérale. Je regrette que Benoit Hamon n’est pas la carrure pour refonder une gauche sociale, ouverte… Que reste-t-il comme espoir ? Franchement je n’en vois pas beaucoup. Mes craintes sont que à notre tour nous ne basculions dans les ténèbres de l’extrême droite.

J’en veux énormément à cette Europe qui aurait pu être une chose formidable, un lien, une puissance mondiale et qui s’est résumée en un déni de la démocratie, une machine à promouvoir le libéralisme économique et l’instrument d’un pays : l’Allemagne.

Peut-être est-il de notre nature de sombrer au plus profond pour rebondir ensuite, j’espère me tromper.

 

 

A lire aussi

Films et séries SF : Pourquoi toujours des portes à la con ?

© 2017 CBS Interactive. All Rights Reserved.

Pourquoi faut-il que les portes dans les films ou les séries soient toujours avec des formes à la noix ? J’ai prix ci-dessus un exemple “gentil” dans Star Trek Discovery où il y a juste une déformation mais je suis en train de me faire une intégrale de Babylon 5 (série géniale) et les portes c’est du n’importe quoi. J’ai même vu des personnages de grande taille devoir se tordre pour passer. En plus elles sont toujours (ou presque) automatiques ! Même les toilettes souvent ! Et je ne parle pas de celles qui rentrent dans le mur du côté de l’espace (que l’on voit par un hublot), ((pas dans Babylon 5)).

Je pense que c’est pour faire moderne ou alors pour qu’elles soient fermées en cas de décompression mais alors une forme à la noix est nuisible trop de joints et moins de résistance.

 

 

Reprise facebook de 22/12/2018 : Pourquoi je ne soutiens pas les gilets jaunes

Pourquoi je ne soutiens pas les gilets jaunes (même si je suis d’accord certaines de leur revendications).
– Parmi eux une bonne part n’ont pas voté. Comment je le sais ? Ils le disent ! Et réclament plus d’élections où ils n’iront pas !
– La France est un des pays les moins syndicalisés. Combien d’entre eux le sont ?
– Quand il y a eu la loi travail où était-ils ?
– Vouloir moins de taxes et plus de services publics (mais aussi moins de fonctionnaires), la logique m’échappe.
– Une part non négligeable d’entre eux font de l’immigration le bouc émissaire. A quand les juifs, les francs-maçons… ?
– Leur mouvement profite politiquement à qui ? Aux fascistes de l’extrême droite (dixit nombreux sondages).
– Je ne pense pas que ce mouvement soit fondamentalement un mouvement populaire, c’est un mouvement d’individus.
– Combien de gilets jaunes aujourd’hui étaient bonnets rouges d’hier ? Pourtant l’ecotaxe avec ses portiques était une mesure juste de pollueurs payeurs.

Alors bien sur il y a plein de gens sincères parmi eux, mais si avant tout, tous les jours ils s’investissaient dans la vi e publique, politique ! Les avancées de 36 ont été faites par des actions syndicales, politiques. Les réformes sociales issues de CNR de même, ne l’oublions pas .

Rappel les 70% ou presque de députés ont été élus avec 35 % d’électeurs, 22 % abstention au premier tour de la Présidentielle, 51% au premier tour des législatives, 43,4 au second !

A lire aussi

Par rouzejp, il y a

Deus ex silicium

Encore une chaîne Youtube que j’adore, son animateur est un électronicien d’un niveau excellent. La spécialité, décortiquer du matériel et expliquer son fonctionnement interne. Quand je dis décortiquer c’est aller jusqu’à décapsuler les circuits, processeurs… pour les étudier au microscope et en déduire leurs principes.


J’aime tout particulièrement la dernière vidéo (à ce jour 😉 ) qui est consacrée au compteur linky. Ce fameux boitier source de tant de fantasmes et de délires. On y découvre un démontage et une analyse en règle du fonctionnement et des composants. Mais ce n’est pas tout de multiples mesures montrent qu’il n’émet quasiment rien ! De même il ne contient pas de bombe incendiaire ou autres jouets du même acabit.

Le niveau des publications, même si des connaissances en électroniques sont évidemment un plus reste, je pense, accessible à la plupart.

Pour la chaîne n elle-même, c’est là : https://www.youtube.com/channel/UCH6ppHEvV3_WIXEwmhv9HEg


A lire aussi

LJVS Alias Laurent Jacquet

Alors là on tombe sur une star du monde brico youtube, un peu plus de 90 000 abonnés ! C’est un artisan généraliste dont les origines sont à chercher dans la plomberie (voir ce qu’il dit de lui sur son site : https://www.ljvs.fr/le-youtubeur/). Je dis star mais plutôt sans les défauts de celles-ci, quelqu’un de chaleureux, d’enthousiaste… En plus de toute évidence un pro très qualifié (si seulement j’avais des gens de cette trempe quand j’ai fait construire 🙁 ). Quand on voit ses installations de plomberie, on bave. En plus il connait ses limites et n’hésite pas à faire intervenir des collègues quand il le faut. 

En ce qui concerne youtube, sa chaîne a un contenu assez varié (tutos, présentation de matériel, visite de chantiers, salons…). C’est bien filmé, dynamique et d’un apport certain en compétences. Je ne loupe pas une seule de ces vidéos. Ce que certains pourraient reprocher (pas moi car il reste objectif) ce sont les présentations des produits de ses sponsors. Je dois préciser que ce n’est pas du téléachat, les avis sont motivés et les choses très claires sur l’origine du matériel, le support éventuel par une marque…

D’ailleurs personnellement je cherche ce genre d’avis fait par des gens qui utilisent vraiment le matériel, cela m’éclaire sur mes propres choix. Bon je suis obligé de mettre une cuvette pour recueillir la bave qui coule quand je regarde les outils dont il dispose, mais c’est un pro. 

Le vieux (con) que je suis est parfois un peu énervé par son langage (bichons, ma caille…) mais issu de l’école des années 60 j’ai des circonstances atténuantes non ?  

En résumé LJVS fait indubitablement partie de mon top 5 youtube 

Alors l’indispensable lien vers sa chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCxiqy-VOYw6uBE4raFCz4Ow/featured et un petit exemple de ces vidéos :

Un mâle biologique championne du monde de cyclisme sur piste !

Quelle ne fut pas ma surprise de lire en page 86 de Marianne du 23 au 29 novembre 2019 de découvrir la carte blanche donnée à Emma Van Der Hecht.

Le sport ne m’intéresse pas, je n’avais que peu de “chances” de découvrir que la 14 octobre dernier à Los Angelès Rachel McKinnon est devenu championne du monde de cyclisme sur piste ! Non, il ne manque pas un e à devenu en effet le champion du monde féminin est transsexuel non opéré. J’entends par là (j’avoue être quand même très sourd par là 😉 ) que il se sent femme dans sa tête et uniquement là. Globalement cela ne me gène pas. Sauf que ayant encore toutes ses hormones mâles il a encore tous les particularismes physiques de ce sexe !

Cette personne est accessoirement prof de philo, j’espère qu’il n’enseigne pas l’éthique…

La troisième de la compétition a eu l’outrecuidance de rappeler sur Twitter qu’il s’agissait de championnats féminins  et que c’était injuste. Bien vite elle fut traitée de bigote transphobe . Elle s’est excusée pour faire cesser les attaques.

J’ai vraiment l’impression d’être un vieux con avec une envie de dire : ” c’était mieux avant “. Rassurez vous ce n’était pas mieux, nous tombons simplement d’une aberration (l’homophobie) à une autre.

Au nom de la liberté nous ne pouvons tout admettre et surtout pas que la liberté de certains nuise à d’autres. 

Biologiquement nous sommes deux sexes différents et certes dans le sport l’esprit, la force de caractère… ont leur place mais le physique est quand même souvent prépondérant. Quelle chance à une femme face à un homme (biologique, il faut hélas le préciser) sur un vélo ? Je parle naturellement entraînés aux mieux l’une comme l’autre ;).    

Bon, l’article se termine sur un homme de 69 ans qui, aux Pays-Bas, demande au tribunaux de modifier sa date de naissance car il se sent vingt ans de moins

Nous vivons une époque moderne…

Résultat de recherche d'images pour "rachel mckinnon podium"

A lire aussi

mercredi 21 novembre

Il parait que les choses vont mieux en en parlant. N’ayant pas grand monde à qui le dire je décide de confier aux électrons ce qui encombre mes pensées. Le but n’est pas d’être lu mais de tenter de vider.

Aujourd’hui la douleur physique est surtout dans les doigts, un fond de migraine aussi. Grande lassitude, pensées noires. Immense ras le bol du boulot. Pas que je sois submergé, au contraire, sensation de ne pas être utile. Peur de ne pas tenir jusque la retraite. 

Bien sur je tiens compte de la situation automnale mais je suis particulièrement déprimé. Mal à m’endormir, mal à me réveiller, énormément de  difficultés à faire les choses, tentation de compenser par des achats (je résiste 😉 ), sensation de tristesse…

Mon psy (que je ne vois plus depuis pas mal de temps) me conseillait la “pleine conscience”, sans doute est-ce ça justement le problème. Ma mémoire est telle, ma compulsion analytique si puissante, que le regard que je pose sur le passé et sur l’avenir n’est guère réjouissant.

Bien sur j’ai eu des moments de bonheur mais globalement…

J’échangerai bien quelques dizaines de points de QI contre être comme les autres. Contre aimer ce qu’ils aiment, contre ne pas comprendre mais surtout ne pas chercher à comprendre.

 

%d blogueurs aiment cette page :