Deus ex silicium

Encore une chaîne Youtube que j’adore, son animateur est un électronicien d’un niveau excellent. La spécialité, décortiquer du matériel et expliquer son fonctionnement interne. Quand je dis décortiquer c’est aller jusqu’à décapsuler les circuits, processeurs… pour les étudier au microscope et en déduire leurs principes.


J’aime tout particulièrement la dernière vidéo (à ce jour 😉 ) qui est consacrée au compteur linky. Ce fameux boitier source de tant de fantasmes et de délires. On y découvre un démontage et une analyse en règle du fonctionnement et des composants. Mais ce n’est pas tout de multiples mesures montrent qu’il n’émet quasiment rien ! De même il ne contient pas de bombe incendiaire ou autres jouets du même acabit.

Le niveau des publications, même si des connaissances en électroniques sont évidemment un plus reste, je pense, accessible à la plupart.

Pour la chaîne n elle-même, c’est là : https://www.youtube.com/channel/UCH6ppHEvV3_WIXEwmhv9HEg


A lire aussi

LJVS Alias Laurent Jacquet

Alors là on tombe sur une star du monde brico youtube, un peu plus de 90 000 abonnés ! C’est un artisan généraliste dont les origines sont à chercher dans la plomberie (voir ce qu’il dit de lui sur son site : https://www.ljvs.fr/le-youtubeur/). Je dis star mais plutôt sans les défauts de celles-ci, quelqu’un de chaleureux, d’enthousiaste… En plus de toute évidence un pro très qualifié (si seulement j’avais des gens de cette trempe quand j’ai fait construire 🙁 ). Quand on voit ses installations de plomberie, on bave. En plus il connait ses limites et n’hésite pas à faire intervenir des collègues quand il le faut. 

En ce qui concerne youtube, sa chaîne a un contenu assez varié (tutos, présentation de matériel, visite de chantiers, salons…). C’est bien filmé, dynamique et d’un apport certain en compétences. Je ne loupe pas une seule de ces vidéos. Ce que certains pourraient reprocher (pas moi car il reste objectif) ce sont les présentations des produits de ses sponsors. Je dois préciser que ce n’est pas du téléachat, les avis sont motivés et les choses très claires sur l’origine du matériel, le support éventuel par une marque…

D’ailleurs personnellement je cherche ce genre d’avis fait par des gens qui utilisent vraiment le matériel, cela m’éclaire sur mes propres choix. Bon je suis obligé de mettre une cuvette pour recueillir la bave qui coule quand je regarde les outils dont il dispose, mais c’est un pro. 

Le vieux (con) que je suis est parfois un peu énervé par son langage (bichons, ma caille…) mais issu de l’école des années 60 j’ai des circonstances atténuantes non ?  

En résumé LJVS fait indubitablement partie de mon top 5 youtube 

Alors l’indispensable lien vers sa chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCxiqy-VOYw6uBE4raFCz4Ow/featured et un petit exemple de ces vidéos :

Un mâle biologique championne du monde de cyclisme sur piste !

Quelle ne fut pas ma surprise de lire en page 86 de Marianne du 23 au 29 novembre 2019 de découvrir la carte blanche donnée à Emma Van Der Hecht.

Le sport ne m’intéresse pas, je n’avais que peu de “chances” de découvrir que la 14 octobre dernier à Los Angelès Rachel McKinnon est devenu championne du monde de cyclisme sur piste ! Non, il ne manque pas un e à devenu en effet le champion du monde féminin est transsexuel non opéré. J’entends par là (j’avoue être quand même très sourd par là 😉 ) que il se sent femme dans sa tête et uniquement là. Globalement cela ne me gène pas. Sauf que ayant encore toutes ses hormones mâles il a encore tous les particularismes physiques de ce sexe !

Cette personne est accessoirement prof de philo, j’espère qu’il n’enseigne pas l’éthique…

La troisième de la compétition a eu l’outrecuidance de rappeler sur Twitter qu’il s’agissait de championnats féminins  et que c’était injuste. Bien vite elle fut traitée de bigote transphobe . Elle s’est excusée pour faire cesser les attaques.

J’ai vraiment l’impression d’être un vieux con avec une envie de dire : ” c’était mieux avant “. Rassurez vous ce n’était pas mieux, nous tombons simplement d’une aberration (l’homophobie) à une autre.

Au nom de la liberté nous ne pouvons tout admettre et surtout pas que la liberté de certains nuise à d’autres. 

Biologiquement nous sommes deux sexes différents et certes dans le sport l’esprit, la force de caractère… ont leur place mais le physique est quand même souvent prépondérant. Quelle chance à une femme face à un homme (biologique, il faut hélas le préciser) sur un vélo ? Je parle naturellement entraînés aux mieux l’une comme l’autre ;).    

Bon, l’article se termine sur un homme de 69 ans qui, aux Pays-Bas, demande au tribunaux de modifier sa date de naissance car il se sent vingt ans de moins

Nous vivons une époque moderne…

Résultat de recherche d'images pour "rachel mckinnon podium"

A lire aussi

mercredi 21 novembre

Il parait que les choses vont mieux en en parlant. N’ayant pas grand monde à qui le dire je décide de confier aux électrons ce qui encombre mes pensées. Le but n’est pas d’être lu mais de tenter de vider.

Aujourd’hui la douleur physique est surtout dans les doigts, un fond de migraine aussi. Grande lassitude, pensées noires. Immense ras le bol du boulot. Pas que je sois submergé, au contraire, sensation de ne pas être utile. Peur de ne pas tenir jusque la retraite. 

Bien sur je tiens compte de la situation automnale mais je suis particulièrement déprimé. Mal à m’endormir, mal à me réveiller, énormément de  difficultés à faire les choses, tentation de compenser par des achats (je résiste 😉 ), sensation de tristesse…

Mon psy (que je ne vois plus depuis pas mal de temps) me conseillait la “pleine conscience”, sans doute est-ce ça justement le problème. Ma mémoire est telle, ma compulsion analytique si puissante, que le regard que je pose sur le passé et sur l’avenir n’est guère réjouissant.

Bien sur j’ai eu des moments de bonheur mais globalement…

J’échangerai bien quelques dizaines de points de QI contre être comme les autres. Contre aimer ce qu’ils aiment, contre ne pas comprendre mais surtout ne pas chercher à comprendre.

 

De retour sous WordPress

Après un bref passage sous tikiwiki je viens de restaurer WordPress (et oui quand on fait scrupuleusement ses sauvegardes revenir en arrière est facile, dix minutes pour retirer tikiwiki et restaurer WP).

will smith applause GIF

Attention ce n’est pas que tikiwiki soit un mauvais produit, bien au contraire et je vais ci-après vous expliquer cet aller retour.

Je suis passionné par les bases de connaissances, en fait depuis toujours je collectionne celles-ci comme certains les timbres 😉 Ma mémoire est (encore) excellente mais j’éprouve depuis longtemps le besoin de pouvoir faire profiter un peu plus de monde du peu que j’ai acquis. Je suis donc un fan de wikis qui sont d’excellents outils pour stocker du savoir. Excellents mais des produits comme mediawiki ne sont pas suffisants pour satisfaire mes désirs. 

En effet ce n’est pas uniquement l’acquisition de la connaissance qui me passionne mais aussi et surtout la mise en relation du maximum de ses éléments afin de déboucher sur des nouvelles choses ou en mettre en lumière certaines.  Je souhaite aussi que ces connaissances stockées puissent aussi être utilisées (facilement) dans, par exemple, un contenu rédactionnel tel cet article.  Bref je cherche un mouton à cinq pattes.

Tikiwiki m’a semblé pouvoir faire une bonne partie de ces choses mais. Mais je n’y suis pas arrivé. Pourquoi ? J’y vois plusieurs causes :

  • Mauvaise connaissance de l’anglais, en effet la communauté francophone est plus restreinte que pour WP (logique puisque produit beaucoup moins répandu 🙂
  • Manque de motivation, avec l’âge je suis de plus en plus paresseux.
  • Produit un peu usine à gaz, la structure du produit n’est pas très claire. On sent le wiki au coeur de tout et les autres fonctionnalités (extrêmement nombreuses) qui, quoi qu’ayant toutes des liens avec lui ont aussi des parties très disjointes ou redondantes.

Si je devais classer la part respective des tords entre tikiwiki et moi, je dirais 50/50. Je suis en effet persuadé qu’il s’agit d’un logiciel assez exceptionnel avec de très nombreuses fonctionnalités (peut-être trop). Sans doute une audience plus élevée attirerait des développeurs poussant vers plus de cohérence.

Bref tout ça pour dire revenir à WP. Je ne laisse pas complètement tombé, j’ai toujours une instance de tikiwiki qui tourne sur mon hébergement et je vais continuer, doucement à me l’approprier.

En conclusion retour aux sources avec, je pense toujours aussi peu de visiteurs. Mais il faut dire que je le cherche bien 🙂

A lire aussi

Liberté, Egalité, Fraternité

Je ne suis pas nationaliste, bien au contraire, mon utopie est plutôt universaliste mais j’adore la devise de notre République. 

Elle n’est devenue devise officielle qu’en 1848 même si les trois termes ont été inscrits sur les monuments de la commune de Paris en 1793 mais accompagné de mots supplémentaires :

Devise mentionnée aussi dans un discours de Robespierre en 1790. Mais pour plus d’informations historiques il y a wikipedia 🙂 

Peut-être est-ce naïf mais je pense sincèrement que si tous les jours nous appliquions cette devise le monde serait sans doute plus agréable et vivable pour toutes et tous.  En effet d’entrée toute xphobie, toute discrimination est bannie par ces termes. Je pense même que il y a une limitation des abus qui peuvent être faits du premier précepte : Liberté. La liberté il est facile d’en abuser mais elle vient se modérer par l’Egalité et la Fraternité.

L’Egalité je la prends au sens d’équivalence, littéralement de même valeur. En effet être totalement égaux nous rendrai identiques hors nous sommes variété et devons pouvoir le rester.

La Fraternité risque par son côté masculin (même si le mot est féminin 😉 ) d’irriter certaines ou certains. Pour moi, sa majuscule fait fi du genre. Comme je le fais pour presque tout dans ma vie.

Si seulement nous avions un hymne au niveau de notre devise. Qu’elle est obsolète cette Marseille par bien de ses aspects…

Etat providence

Cernunnos

Parler d’état providence est presque devenu une insulte. J’en suis désolé car pour moi c’est le propre de tout état que d’être la providence, le dispensateur, le recours… pour tous ses citoyens. 

Le libéralisme économique veut que chacun se débrouille en fonction de ses capacités, de ses soit-disant mérites ! Moi je pense le contraire ! 

Prenons la France, comment ne pas trahir au moins deux des termes de sa devise, égalité et fraternité en étant dans le chacun pour soi ? Le but absolu est que chacun puisse avoir le meilleur, quelque soit son origine, son parcours ! Nous avons tous des possibilités, des capacités différentes, les circonstances, les accidents de la vie établissent notre diversité. 

C’est le rôle de l’état de compenser ces inégalités, c’est le rôle des politiques de toujours chercher à ce que notre vie soit meilleure. C’est, à mon avis, même le seul but qu’ils doivent avoir : faire un monde meilleur. 

Nous devons quitter le mode de pensée très lié aux religions dites du livre qui veut que tout doit ce payer, que l’on doit recevoir selon ses mérités (et que selon ceux-ci), même que la récompense n’est qu’issue de la souffrance. Non, notre société dispose des outils (et disposera encore bien plus demain) permettant de faciliter le vie, de réduire le travail. 

Bien sur cela n’est possible que si une condition est réalisée : la partage. Si 1% de la population dispose de 80% des ressources financières cela ne peut marcher évidemment. Attention je ne dis pas qu’il est mal d’avoir – un peu- plus que les autres, d’être raisonnablement plus riche. Mais quelle est l’utilité de disposer d’une fortune qui permette de dépenser des centaines, des milliers de fois plus que ce que l’on peut raisonnablement dépenser ? N’y a-t-il pas d’autre moyens de se sentir bien qu’en ayant une dizaine de voitures de luxe, un yacht de 100 m ? Est-ce cela avoir réussi ? Ou est-ce que les autres disent de vous : “c’est quelqu’un de bien” ou “ce qu’il fait c’est génial ” ? 

Par des échelles de rémunérations justes ( je suis généreux, je vois bien  des écarts maximum de 1 à 20 entre les plus basses rémunérations et les plus hautes), une imposition juste permettant si nécessaire de maintenir cet écart nous pourrions dégager une masse suffisante pour rééquilibrer la société. 

Ceci n’est qu’un début, dans d’autres articles je compléterai notamment avec des principes de non profit sur l’indispensable par exemple.

A lire aussi

Politique

Mes bases

Je suis tombé dans le chaudron des convictions politiques très jeune. Mes parents étaient de farouches militants socialistes, mon grand-père paternel et mes oncles aussi. C’était un socialiste résolument à gauche, d’une “vraie” gauche mais non communiste. Rapidement j’ai acquis une réflexion personnelle et non plus héréditaire :). Je n’ai pas vraiment changé d’opinion depuis cette, lointaine, époque, sur les partis si par contre. 

Il faut noter que pour nous ( mes parents et moi), De Gaulle était un grand homme, nous avions beaucoup de respect pour celui qui avait dit non, qui avait résisté. Cependant sa politique de droite en faisait un adversaire même si un bon nombre de ses actions notamment internationales nous plaisaient. Plus tard j’appris à encore plus apprécier le grand Charles comme l’appelait mon père, mais c’est une autre histoire.

En effet j’étais socialiste, encarté dès que possible. J’étais d’un immense enthousiasme lors de la victoire de Mitterrand (qui n’as jamais figuré parmi ceux que j’aimais) puis immédiatement après de l’union de la gauche. En 1981, j’avais 23 ans, et plein d’espoirs. Hélas,  rapidement, (deux ans après) la résignation à l’austérité fut une immense déception. Je suis resté dans le parti un bon nombre d’années supplémentaires pourtant. J’ai eu des sursauts d’espoir notamment avec Rocard mais vite retombés. 

Je suis d’une lignée de rebelles, de résistants, un de mes modèles est mon grand-père maternel qui eu un rôle très actif pendant la seconde guerre mondiale, dans le réseau résistance fer, un autre ? Clémenceau. C’est cet esprit d’indépendance, cette obsession de n’accepter que ce que l’on a analysé, compris, accepté qui a, par exemple, été le moteur de ma conversion d’un chrétien fervent à un athée absolu. Disons que les couleuvres ne figurent pas à mon menu. Comment alors accepter qu’un rejet de Maastricht revienne par la fenêtre sous forme d’un traité de Lisbonne ? Comment ne pas ruer dans les brancards quand son parti plie le genou devant les “équilibres budgétaires” et autres imposés par la commission de Bruxelles ? 

J’ai eu soixante ans cette année, un âge où l’on commence à regarder pas mal en arrière, moi je veux continuer à regarder aussi en avant. Alors je jette au flux des électrons cette page et celles qui vont suivre pour exposer ma pensée politique, comment moi, citoyen lambda, je vois le monde, mes colères pour aujourd’hui et mes rêves pour demain.

La liberté guidant le peuple (E. Delacroix)

A lire aussi

Framasphere (diaspora) : venez !

  Je suis de plus en plus présent sur framasphere, pod diaspora de framasoft et je tente de limiter facebook au maximum.

logo Diaspora

Connaissez-vous  diaspora ? Si vous voulez tout savoir , c’est là : https://framasphere.org/i/ec4f1a398728 🙂 mais résumons.

Diaspora est un réseau social libre, décentralisé et confidentiel. Pas de pubs, de collecte de données, de censure à la con comme :

Bref un endroit de liberté. Et ma fois il y a de plus en plus de monde. Si j’avais un reproche à faire c’est que la logique est assez différente de facebook et de pas mal d’autres réseaux sociaux (est-ce d’ailleurs un reproche ? Plutôt un changement de pratiques). Par exemple pas le concept d’ami (terme que j’ai toujours trouvé très inapproprié sur FB ;)) mais l’on suit des tags (par exemple quelques uns des miens : #zététique, #démocratie, #diy) et on publie de soit des aspects (encore quelques exemples personnels : #sciences, #technologie, #zététique). On a ainsi une “image” de ce que l’on cherche et de ce que l’on est.

J’oubliais Diaspora est organisé en pod (interconnectés) et il faut en rejoindre un, pour moi framasphère .

Le mieux est sans doute d’essayer et de me rejoindre pour cela c’est là : https://framasphere.org/i/ec4f1a398728 

%d blogueurs aiment cette page :